Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chemins de retour vers Soi. Textes de réflexion, de méditation, d'intériorisation.

L'âme

Les plans mental et émotionnel des êtres humains fonctionnent de façon si déséquilibrée qu'il ne peut y avoir de vie terrestre pleinement harmonieuse.

Notre travail intérieur est d'examiner tout ce qui est entré en soi sous forme de pensées et d'émotions, puis de décider de ce que l'on garde pour la poursuite de son chemin d'évolution et de ce dont on se sépare pour se retrouver, soi. Sans ce tri lucide et ce dépouillement, la reconnexion à son essence ne peut se faire.

La conscience supérieure cherche à aider l'âme incarnée. Le manque de communication entre elles se traduit par une lassitude de l'âme qui voit l'être se disperser, dépenser inutilement beaucoup d'énergie dans sa vie, partir dans tous les sens sans regarder les parties déjà éclairées en lui.

Actuellement, beaucoup d'âmes sont chancelantes. Elles sont entravées dans leur travail terrestre, maltraitées par des systèmes de prédation mis en place sur la planète, affaiblies par les conflits et les souffrances permanentes qu'ils engendrent depuis des temps immémoriaux. Beaucoup d'entre elles se sont égarées en se rapprochant trop du corps physique et de la matière. D'autres se tiennent éloignées, en attente d'une prise de conscience de l'être incarné qui le placera en état de recevoir à nouveau l'information de sa conscience supérieure.

Sans la capacité de se relier au plan de conscience supérieure, l'âme perd ses mémoires, celles de ses vies passées, des expériences et des blessures inscrites qui affectent l'incarnation présente. Elle se coupe d'informations précieuses. Elle oublie le sens de sa vie actuelle sur Terre, de ce qu'elle a décidé d'expérimenter, des nouvelles missions qu'elle s'était choisies. Sans connexion au plan supérieur, l'âme ne peut que répéter les mêmes  expériences et l'être incarné vivre de façon de plus en plus mécanique.

Il faut commencer par lâcher tout ce que l'on a accumulé et qui n'est que poussière. La secouer, dégager tout ce qui est déjà mort en soi, enlever des couches épaisses qui empêchent de percevoir des informations claires, non déformées ou interférées. Déraciner toutes les formes de croyances. Tout nettoyer en soi. Réparer. S'alléger. Faire ce qu'il faut pour retrouver sa liberté intérieure, pour se secouer de sa torpeur, reprendre sa volonté et tous les consentements donnés qui ont fait perdre à l'âme sa souveraineté.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos


Voir le profil de Nicole Montineri sur le portail Overblog

Commenter cet article