Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chemins de retour vers Soi. Textes de réflexion, de méditation, d'intériorisation.

Responsabilité

Un principe fondamental : ne pas participer à quelque chose imposé de l'extérieur et ressenti comme étant totalement hostile à sa propre nature.

Notre présent crée notre futur. Par chacun de nos actes, nous validons des vibrations, qui sont soit respectueuses des lois de l'Univers, soit contraires. Nous avons chacun une responsabilité qui va plus loin dans le temps et dans l'espace que ce que nous imaginons.

Depuis longtemps, des forces sombres écrivent un futur qui va vers un asservissement de plus en plus évident. L'écriture libre de notre vie ne sera bientôt plus possible. Est-ce vraiment pour cela que nous nous sommes incarnés ? Demandons-nous dans quelle direction va notre âme.

Certains, qui ont conscience de la responsabilité des vibrations qu'ils émettent, choisiront de partir de ce monde qui ne leur permettra plus de vivre souverains, autonomes, en accord avec la qualité des énergies qu'ils reçoivent de l'intérieur. Ils déploieront leurs ailes, et comme l'aigle, s'élèveront trés haut. Cela deviendra pour eux impossible de participer à un système qui répète toujours la même partition, basée sur les peurs, les divisions, les conflits. Les âmes fortes ne peuvent pas descendre en-dessous d'une certaine limite vibratoire.

D'autres formeront des îlots de survie et de solidarité entre humains, qui seront les germes du monde à venir, lorsque l'ancien aura été nettoyé de ses souillures.

Durant ce temps de préparation, posons en nombre des actes conscients, où les émotions sont maîtrisées. Souvenons-nous de notre propre nature, libre, souveraine. Notre vie sur cette planète n'a qu'un seul but : l'expansion de notre conscience, par l'amour, la compassion, l'intelligence.

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos


Voir le profil de Nicole Montineri sur le portail Overblog

Commenter cet article