Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chemins de retour vers Soi. Textes de réflexion, de méditation, d'intériorisation.

Qui suis-je ?

Lorsque nous sommes enfermés dans la dualité, dans le cycle karmique, dans la réaction aux lois de ce monde, lorsque nous avons oublié notre connexion à la Source, nous sommes dans la souffrance, dans le mal-être. La conscience est prisonnière du corps, coupée de la Source. Toute atteinte au corps, toute atteinte à cette conscience prisonnière entraîne une résistance, une réaction qui fait souffrir. Même si une solution est apportée, un autre problème surgira tant qu'on reste soumis à cette loi karmique de réaction, tant qu'on n'est pas sorti de l'ignorance de la Source et de ce que l'on Est.

Dès que l'on a découvert le Je Suis, immergé dans le Silence, enveloppé et pénétré d'une énergie de Lumière et d'Amour, qui est ce qui Est depuis toujours, on ne peut plus être soumis à la loi des actions/réactions, on ne peut plus vivre selon cette roue qui nous maintient prisonniers. Nous sommes abandonnés à la seule action de la Lumière, à la seule action de l'Amour.

Cela demande d'apprendre à ne pas réagir, à ne pas se laisser embarquer par l'émotionnel. Il est nécessaire de rester calme, centré en son coeur, loin de toute agitation, de toutes les manipulations. 

Ouvrir son coeur à la Lumière, la laisser agir en soi dissout toutes nos résistances et nos souffrances, naturellement, sans que nous ayons besoin de faire quoi que ce soit. Nous sommes libérés. Toute attaque physique, psychique ou émotionnelle ne nous atteint plus. Nous sommes dans la Paix.

Il appartient à chacun de voir s'il est dans l'action ou dans la réaction. La réaction s'oppose toujours à l'action de la Lumière. La réaction est limitée à notre champ de conscience expérimental, enfermé dans le corps. La réaction, qui trouble nos émotions, nous oblige au consentement, à l'adhésion à des histoires qui ne nous concernent pas fondamentalement. Avec la réaction, nous nous exprimons uniquement au sein de notre être terrestre limité, unidimensionnel. Aucun recul, aucun détachement n'est possible. Aucune distanciation avec nos souffrances. S'abandonner à l'action de la Lumière ne signifie pas que tous les problèmes vont disparaître, mais que nous devenons capables d'être inatteignables, imperturbables quoi qu'il arrive, vivant au plus profond de ce que nous sommes en vérité.

Tous les événements qui viennent à notre rencontre nous invitent à voir où nous en sommes par rapport aux perceptions de notre conscience limitée, expérimentale, par rapport aux pensées et aux émotions qui nous assaillent. Ils nous donnent l'occasion de nous désidentifier et de nous redéfinir au-delà de ce corps et de cette étroite conscience qui y est liée. Ils nous donnent l'occasion de nous poser la question : Qui suis-je en réalité ?

C'est la question de notre éternité qui se pose. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos


Voir le profil de Nicole Montineri sur le portail Overblog

Commenter cet article